Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Qualité Totale : dynamisme et savoir-faire à l'honneur

le - - Savoie

Qualité Totale : dynamisme et savoir-faire à l'honneur
© Bruno Fournier - Les lauréats 2018

La 30e édition du concours de la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Savoie a récompensé cinq entreprises mettant en valeur aussi bien le développement durable que les ressources humaines ou la réussite commerciale.

C'est dans le cadre de la Foire de Savoie qu'a eu lieu la remise des prix du concours Qualité Totale. Une 30e édition apportant une nouvelle fois « le témoignage du dynamisme, de l'exigence, de la maîtrise du savoir-faire et du savoir-être de nos artisans », comme l'exprime André Mollard, président de la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Savoie.

Le concours a mis en lumière cinq entreprises. Le prix « Développement durable et environnement » a récompensé une entreprise soucieuse et active dans ce domaine si important de nos jours, tandis que les prix des « Ressources humaines » et de la « Dynamique commerciale » ont respectivement mis à l'honneur une entreprise impliquée dans la gestion de son personnel, l'apprentissage et la formation, et une autre plus spécialement ciblée pour sa stratégie commerciale efficace. Le prix « Coup de cœur » a récompensé un chef d'entreprise qui a su fasciner et émouvoir le jury et, enfin, celui de l'« Excellence » est revenu à un artisan répondant à toutes les qualités précitées.

« Les prix ont été décernés aux chefs d'entreprises et à leurs équipes qui représentent les maillons forts d'un secteur exemplaire, celui de l'artisanat, tissu de petites mais ô combien précieuses entreprises qui permet encore à l'emploi de s'épanouir dans un contexte tendu », a déclaré le président de la CMA. « Notre, votre Chambre de Métiers et de l'Artisanat se retrouve aujourd'hui dans un environnement mouvant et fragile : la loi PACTE qui se dessine permet quelques avancées (simplification de l'immatriculation des entreprises, relèvement du seuil social à 21 salariés, suppression de certaines taxes…), mais met à mal la pérennité des chambres consulaires, et donc la représentation même des artisans français ». En cause également : la suppression du stage préparatoire à l'installation, qui va « fragiliser notre modèle économique ».

Les lauréats 2018

« Développement durable et Environnement » : Biodiner (Chambéry)

« Ressources humaines » : Toit et Bois 73 (Sainte-Hélène-du-Lac)

« Dynamique commerciale » : La Marmotte Gourmande (Tresserve)

« Coup de cœur » : Paysagreen (Entremont-Le-Vieux)

« Excellence » : Carrosserie Mercier Ballaz (Frontenex)




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer