Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Quel avenir pour le port de Lyon à l'horizon 2050 ?

le - - Rhône

Quel avenir pour le port de Lyon à l'horizon 2050 ?
DR

Responsable du département Aménagement et développement industriel et portuaire de CNR, Clémence Aubert précise qu'une réflexion globale sur le futur du port Édouard Herriot a été engagée l'été dernier sous l'impulsion du préfet de Région.

Qu'est-ce qui caractérise le port de Lyon Édouard Herriot ?

Il est très spécifique, car il est intégralement situé en ville, alors que nos autres plateformes sont un peu plus excentrées généralement. Dans ce cas précis, nous sommes vraiment dans un espace de vie urbain, à proximité immédiate du stade de Gerland, à quelques encablures de Confluence, de Part-Dieu… Cette spécificité de port urbain engendre des contraintes particulières, mais offre aussi des possibilités exceptionnelles, comme travailler sur le volet de la logistique urbaine par exemple. Enfin, si nous comparons le port de Lyon aux différents sites d'implantation d'entreprises dans la métropole, il se caractérise par l'identité de son propriétaire, puisque nous sommes installés sur des terrains appartenant à l'État.

Que représente l'offre foncière, un peu plus de 180 hectares, que vous proposez sur le site ?

Ce chiffre comprend le plan d'eau. Ce qui signifie qu'en termes de plateforme terrestre, nous sommes plus proches de 110 hectares. Cela constitue néanmoins un foncier très important et idéalement placé en cœur de ville. Toutefois, nous avons un taux d'occupation de 91 % des surfaces, ce qui laisse peu de place pour de nouveaux projets à court terme. Par ailleurs, en raison de son caractère très particulier, nous ne pouvons pas vendre les terrains. Nous les mettons à disposition des entreprises, qui signent des conventions d'occupation temporaire, dont la durée dépend des investissements immobiliers qui sont réalisés. Généralement, nous sommes sur des baux de 30 à 40 ans, mais cela peut être moins.

Travaillez-vous néanmoins sur des projets de développement pour proposer d'autres possibilités d'implantation ?

Une réflexion globale sur le futur du port a été engagée l'été dernier sous l'impulsion du préfet de Région, qui vise à définir son avenir à l'horizon 2050, avec un plan d'action prioritaire à 2030. Nous devons envisager les initiatives à mener pour aller vers la trajectoire souhaitée. C'est une démarche que l'on conduit en concertation avec la Métropole de Lyon, les Villes de Lyon et de Saint-Fons, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, VNF et la soixantaine d'entreprises déjà installées. L'idée est de questionner l'ensemble des acteurs sur l'intérêt du port de Lyon dans l'écosystème local et régional.

Est-ce que des échéances précises ont été imposées pour rendre vos conclusions ?

Le préfet attend les conclusions pour la fin de l'année. Pour mener à bien cette démarche, un comité de pilotage et des réunions sont prévus pour croiser les idées des différents acteurs. Ceci étant dit, bien que la concession de CNR sur le port arrive à échéance en 2023, nous ne restons pas les bras croisés. Nous avons ainsi engagé les travaux pour créer le quai des énergies. Il s'agit d'une station-service multi-énergies, hors hydrocarbure, proposant de l'hydrogène, du gaz naturel comprimé et des bornes de recharge électrique rapide et ultra rapide. Cet équipement s'installera à la frange nord du port, sur l'avenue Tony Garnier. La station sera ouverte 24 h/24 et 7 j/7. Sa mise en service est prévue pour la fin de l'année.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer