AccueilActualitésRénovation des ponts : Oxand et la Banque des territoires s'engagent pour le "chantier du siècle"

Rénovation des ponts : Oxand et la Banque des territoires s'engagent pour le "chantier du siècle"

Pour agir contre la dégradation des ponts, Oxand, leader européen de la maintenance prédictive du patrimoine, a décidé d’accompagner les 56000 communes de France aux côtés de la Banque des territoires.
Rénovation des ponts : Oxand et la Banque des territoires s'engagent pour le "chantier du siècle"
Photo d'illustration

Actualités Publié le ,

En 2019, un rapport du Sénat mettait en lumière l’urgence à agir face à la dégradation des ponts en France. Trois ans plus tard, ce que le Sénat avait qualifié de "chantier du siècle" semble ne pas avoir été pris à sa juste mesure et les différents ouvrages, de la simple buse aux grands ouvrages d’art, sont sans cesse en train de se dégrader.

Alors, pour répondre à cette problématique, L'Etat, dans le cadre du plan France Relance, a décidé de développer une enveloppe globale de 2 milliards d'euros afin de financer, via la Banque des Territoires, la rénovation de ces ponts et ainsi éviter de nouveaux accidents.

Des scénarios de maintenance élaborés pour rénover les ponts

Dans la mise en œuvre de ce projet, la Banque des Territoires a ainsi décidé de nouer un partenariat avec Oxand. "Cette mission conduite par deux Sénateurs, Jean-François Longeot et Bruno Belin, a permis de se rendre compte qu’un ensemble de communes, notamment les petites et moyennes, avaient une mauvaise connaissance du nombre d’ouvrages d’art qui sont à elles, mais aussi de leur état", explique Yann Genet, directeur du développement d’Oxand.

Grâce à la solution Infrasim qui permet d’élaborer différents scénarios de maintenance et d'investissement prédictifs pour les ouvrages d’art, Oxand accompagne les communes dans l’élaboration dans la durée d’un plan d'investissement et de rénovation des ponts. "Grâce à quelques renseignements fournis par la commune, nous sommes en mesure de lui donner un bilan de l’état des principaux composants des ponts et de la diriger vers un plan d’investissements à faire dans les années à venir", détaille Yann Genet.

Des solutions adaptées pour chaque commune

"Le but de tout cela étant de permettre de financer sur un temps long la rénovation de ces ouvrages pour éviter d’éventuels futurs accidents et les risques associés". Ce financement est accessible aux collectivités grâce à la plateforme Prioréno (https://www.banquedesterritoires.fr/renovation-ouvrages-d-art), mise en place par la Banque des Territoires.

Avec Prioréno, chaque commune peut déposer son dossier en ligne afin de recevoir un scénario d'investissement et de maintenance adapté à sa situation et intégrant ses différentes contraintes, qu’elles soient financières ou techniques.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?