Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Rénovation énergétique / Quatre propositions d'Effy pour accélérer la relance

le -

Rénovation énergétique  / Quatre propositions d'Effy pour accélérer la relance

La rénovation énergétique s'impose comme un chantier prioritaire de la relance. Aussi, pour dynamiser le secteur, Effy propose-t-il quatre mesures très pragmatiques relatives à son financement, mais aussi aux marchés de l'immobilier et du bâtiment.

« La rénovation énergétique est aujourd'hui le seul secteur qui fait le lien entre les trois grandes priorités de la relance : l'économie et l'emploi locaux, le pouvoir d'achat des familles et la lutte contre le changement climatique », explique Frédéric Utzmann, président d'Effy, le spécialiste de la rénovation énergétique auprès des particuliers. C'est pourquoi, afin de dynamiser le secteur à court et moyen termes et en faire un puissant levier de relance, la start-up décline quatre mesures concrètes à mettre en œuvre rapidement, « sur la base de dispositifs existants ».

En premier lieu, sécuriser le budget 2020 du dispositif MaPrimeRenov' par le vote d'une enveloppe supplémentaire à l'occasion du prochain projet de Loi de finances. Selon Effy, les premiers chiffres dévoilés par le gouvernement montrent un réel engouement pour cette aide, « simple d'accès et cumulable avec d'autre dispositifs d'accompagnement pour les ménages modestes ». La jeune pousse souligne en effet l'importance de disposer d'un budget suffisant pour l'année, afin d'éviter un arrêt des subventions à l'automne.

Dans un second temps, il s'agirait pour l'entreprise de conseil de rendre l'éco-PTZ plus attractif pour les banques, afin de favoriser une utilisation plus large - en particulier par les ménages les plus modestes. « Très intéressant pour les particuliers et simplifié en 2019, l'Éco-PTZ reste aujourd'hui peu utilisé. Ce produit bancaire apparaît peu attractif pour les banques, qui privilégient la distribution de prêts conso », déplore Frédéric Utzmann. Pour favoriser son déploiement, Effy propose d'augmenter la rémunération des acteurs bancaires en contrepartie d'un objectif de résultat.

Ensuite, la société préconise de flécher la déductibilité des charges locatives des propriétaires-bailleurs vers la réalisation de travaux d'économies d'énergie. Bien qu'il existe déjà des dispositifs permettant de déduire les dépenses d'amélioration d'un logement loué de ses revenus fonciers, ces derniers ne ciblent pas la rénovation énergétique des biens.

Enfin, Effy préconise de ne pas repousser les réformes structurantes déjà engagées : mise en œuvre des réformes du label RGE, du diagnostic de performance énergétique (DPE) et de l'objectif d'économies d'énergie 2025 (CEE). « Respectons les calendriers initialement fixés ! », implore Frédéric Utzmann.

Marchés de travaux

AOS dote son logiciel de la signature électronique

Spécialisée dans le numérique, la start-up a vu son activité multipliée par trois durant la crise !

C'est pourquoi, depuis mai 2020, elle complète les fonctionnalités de son logiciel, s'inscrivant ainsi dans la transition vers des marchés dématérialisés.

Consciente du potentiel du digital dans le secteur du BTP, AOS facilite depuis plusieurs années le travail des promoteurs immobiliers, des maîtres d'œuvre et des entreprises du bâtiment grâce à son logiciel d'appels d'offres en ligne, qui accompagne les acteurs de la construction de l'envoi du dossier de consultation des entreprises jusqu'à l'analyse du tableau comparatif des offres.

Depuis le début du mois de mai, la start-up complète les fonctionnalités de son logiciel en proposant la signature électronique des marchés travaux.

En développant cet outil, AOS permet ainsi de diminuer le temps consacré à la passation en permettant la création des enveloppes et l'import des documents destinés à la signature, la sélection des signataires et des supports de signature, la signature des différentes parties sur leur ordinateur ou leur mobile, ainsi que le téléchargement du dossier marché et de la preuve légale de signature.

En proposant des prestations de paramétrage de dossiers marché, c'est une réelle valeur ajoutée que la jeune pousse offre au maître d'œuvre, qui n'a plus qu'à les valider avant l'envoi.

De la même façon, la préparation des dossiers et la liaison entre l'appel d'offres et la signature sont accessibles depuis un seul environnement de travail.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer