AccueilAinRocade sud-est de Bourg-en-Bresse : ouverture début novembre

Rocade sud-est de Bourg-en-Bresse : ouverture début novembre

Les bonnes conditions climatiques de l'été permettent au Département de tenir les délais annoncés. Le point final sera bientôt apposé à un chantier de quatre ans.
Rocade sud-est de Bourg-en-Bresse : ouverture début novembre
J.-M.P. - Le départ de la nouvelle rocade sud-est de Bourg-en-Bresse au niveau de la route de Ceyzériat (RD 979)

Ain Publié le ,

« Si le mauvais temps ne fait pas des siennes, l'ouverture de la rocade sud-est de Bourg-en-Bresse se fera bien début novembre comme cela avait été annoncé en juillet dernier. » Sandrine Mérand, directrice du service des routes au conseil départemental de l'Ain, est optimiste. Elle reste néanmoins raisonnablement prudente… « Avec la météo, on ne sait jamais, mais on devrait être bons… » ajoute-t-elle.

La boucle sera donc enfin bouclée et le tronçon long de 2,6 km, ouvert dans son intégralité entre les RD 979 et 1075. Le chantier aura duré quatre ans. En 2015 ont été réalisés les premières opérations de défrichement. L'année suivante, les travaux de réalisation des trois ouvrages d'importance ont été lancés. Ils se sont achevés en 2017, le premier pour permettre le franchissement de la Reyssouze, et les deux autres pour assurer les modes doux de circulation.

Les 100 derniers mètres auront été les plus longs à réaliser. « Nous avons pris du retard à cause des difficultés d'expropriation de la société Rhône-Alpes Motoculture (RAM), qui a pris plus de temps que prévu en bordure de la RD 1075, la route de Pont-d'Ain à hauteur de la commune de Montagnat, explique la directrice. À l'arrivée, on pourrait considérer que quatre ans, c'est long. Et pourtant… Il faut bien tout ça car nous connaissons toujours des périodes d'intempéries qui bloquent le bon déroulement du chantier ». Le terrassement et la réalisation de la chaussée ont été réalisés quant à eux entre 2018 et 2019.

Une facture de près de 20 M€

Plusieurs entreprises de l'Ain sont intervenues : Fontenat TP (Bourg-en-Bresse), dans le cadre d'un groupement avec Colas et Aximum, la société burgienne Dannenmuler, pour la déconstruction du site de RAM à Montagnat, RTP de Montagnat pour les ouvrages de franchissement. Quant aux aménagements, ils ont été confiés aux Espaces Verts de l'Ain (Viriat) et à la société Balland, filiale du groupe Brunet (Ambérieu-en-Bugey). La facture de ces travaux sur la rocade sud-est de Bourg-en-Bresse, entre les routes de Ceyzériat et de Pont-d'Ain, s'élève à 19,7 M€. Son financement est assuré par le conseil départemental de l'Ain (14,4 M€), la Région Auvergne-Rhône-Alpes (2 M€) et la Communauté d'agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse (3,3 M€).

Le service des routes du conseil départemental est actuellement impliqué dans plusieurs autres opérations d'importance, comme le BHNS (bus à haut niveau de service) dans le Pays-de-Gex. Selon Sandrine Mérand, « la séquence de Cessy est pratiquement terminée. Celle d'Ornex s'achèvera en septembre 2020, celle de Segny en octobre 2019. Ferney-Voltaire va démarrer. Nous sommes dans la phase préparatoire. Les marchés ont été attribués ». Toujours à Ferney, la restructuration du carrefour entre la RD35 et l'avenue Dubois (Bois Candide) permettra de fluidifier le trafic aux heures de pointe. La déviation de la RD 936 à Saint-Trivier-sur-Moignans, la réhabilitation du pont de Seyssel ou le giratoire de Saint-Denis-en-Bugey sont deux autres chantiers qui mobilisent aussi fortement les techniciens du Département.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?