AccueilMatérielRostaing prend en main la sécurité

Rostaing prend en main la sécurité

L’entreprise familiale Rostaing, basée à Villieu-Loyes-Mollon dans l’Ain, fabrique des gants de protection pour de nombreux métiers.
Rostaing prend en main la sécurité
DR

Matériel Publié le ,

Tannerie à sa création en 1789, l’entreprise Rostaing s’est positionnée comme créateur et fabricant de gants dans les années 1950. Après l’industrie, le jardinage-bricolage, la sécurité et les secours, la PME familiale de 400 personnes a pris en main un nouveau secteur d’activité et développe depuis 2010 des produits de protection pour les salariés du BTP.

Rostaing travaille pour la sécurité des acteurs du BTP

"A l’époque, nous avons été sollicités par l’OPPBTP et la Capeb qui constataient un nombre important d’accidents. Nous avons donc étudié les besoins spécifiques des artisans et ouvriers du bâtiment pour concevoir des gants de protection adaptés", rappelle Sandrine Rostaing, directrice commerciale et marketing.

Un gant dédié aux utilisateurs d’appareils vibrants

Des gants pour les maçons, les carreleurs et les couvreurs ont ainsi été mis au point en tenant compte des particularités de ces métiers et des attentes des professionnels. L’épaisseur, l’étanchéité, la résistance… des produits varient selon l’usage. "Les gants pour les maçons sont assez épais, résistants et dotés d’un super grip compte tenu des matériaux manipulés. Pour répondre aux besoins des carreleurs, les gants sont fins, étanches et efficaces contre le risque abrasif. La résistance à l’abrasion est aussi importante pour les gants des couvreurs", détaille Sandrine Rostaing.

Dans le second œuvre, comme les travaux d’enduits et de finitions, les gants doivent être à la fois fins pour la minutie du travail, mais résistants pour qu’un plaquiste puisse, par exemple, facilement manipuler des rails. "Nous proposons également des gants pour la peinture, la manutention ou les petits travaux. En tout, notre gamme BTP compte une vingtaine de produits", indique la directrice commerciale et marketing.

Un gant a aussi été développé spécialement pour les utilisateurs d’appareils vibrants comme les marteaux-piqueurs. Pour prévenir les TMS et éviter les engourdissements de la main susceptibles de multiplier le risque d’accident, Rostaing a imaginé VibraProtect. Cette paire de gants garantit un bon mouvement de la main et une souplesse des doigts ainsi qu’un grip performant grâce à des renforts en enduction de latex moussé.

Une protection physique et économique

« Notre préoccupation principale est d’allier l’ergonomie et la protection. Car pour être efficace, encore faut-il que les gants soient acceptés et portés », souligne Sandrine Rostaing qui précise que l’équipe R&D, constituée de quatre personnes, travaille « à améliorer la finesse des gants sans compromettre la sécurité et à renforcer la respirabilité avec des traitements spéciaux des fils ».

Alors qu’un accident de la main survient toutes les 22 secondes, l’entreprise encourage le port d’EPI avec des campagnes de communication décalée. "Nous préférons l’humour pour faire passer nos messages de prévention", justifie la directrice commerciale et marketing.

Souvent considérés comme une charge financière, les équipements comme les gants sont pourtant indispensables afin de protéger la santé physique des salariés et la santé économique des entreprises. "Nos produits sont vendus entre 1,50 € et 35 €. Les EPI ont un coût, mais en cas d’accident ça coûte bien plus cher de s’en être passés", insiste l’experte qui estime qu’un bon équipement est aussi un moyen de "valoriser les salariés et de leur apporter du confort de travail".

Des produits vendus chez Descours & Cabaud ou Bricoman

L’entreprise Rostaing, qui réalise 26 M€ de chiffre d’affaires dont 25 % à l’export, fabrique environ 6 millions de paires de gants par an. « Nous avons une usine qui emploie 350 personnes à Casablanca et assure un tiers de la production. Pour le reste, nous sous-traitons en Asie, notamment en Corée du Sud et au Sri Lanka », explique Sandrine Rostaing. Les produits sont ensuite commercialisés dans les réseaux de distribution. Pour le BTP, les gants Rostaing sont référencés chez Descours & Cabaud, Bricoman, Tanguy Matériaux…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 21 juillet 2022

Journal du21 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?