Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Routes et bâtiments : le Département de la Loire met 152 M€ sur la table

le - - Savoie

Routes et bâtiments : le Département de la Loire met 152 M€ sur la table
©Departement Savoie - Les importants travaux se poursuivent dans les gorges de l'Arly qui devraient être réouvertes à la circulation en février

152 M€, soit le quart du budget 2021 de la Savoie, est consacré, essentiellement pour l'amélioration des infrastructures routières, mais aussi pour l'entretien des collèges et le développement durable.

En dépit d'un contexte particulier, dominé par la crise sanitaire et un environnement économique incertain, engendrant une baisse du revenu de la fiscalité de plus de 10 M€, le budget 2021 du Département de la Savoie se veut volontariste. D'un total de 593 M€ (+3,5% par rapport à 2020), il réserve ainsi une part d'investissement de 25%, soit 153 M€, pour la relance de l'activité.

56 M€ (40% des crédits) sont destinés aux infrastructures routières. Près de 14 M€ sont nécessaires pour le renforcement des chaussées, 8 M€ pour la remise en état ou la réalisation d'ouvrages d'art et autant pour la protection contre les risques avalancheux, tandis que près de 3 M€ permettent d'assurer la mise aux normes des tunnels, principalement celui du Chevril sur la RD 902 qui dessert les stations de Tignes et Val d'Isère.

Le chantier de sécurisation de la RD 1212 dans les gorges de l'Arly, dont la réouverture provisoire est prévue fin février, mobilise 4,7 M€, et la suppression des passages à niveau, notamment celui situé sur la RD 17 à Viviers-du-Lac, 1,7 M€.

Afin d'optimiser les déplacements, 2,6 M€ sont destinés à des opérations structurantes telles que le réaménagement des RD 1006, RD 10 et de la voirie communale adjacente à l'entrée centre Nord de Chambéry.

Le Département contribue à cette opération dans le cadre de son partenariat pluriannuel avec la ville de Chambéry et Grand Chambéry l'agglomération.

Plan vélo

La priorité est également donnée aux aménagements cyclables (3,5 M€) dans le cadre du Plan vélo adopté par le Département avec notamment la réalisation du tronçon de la V62 entre le lac Carouge à Saint-Pierre d'Albigny et Montmélian.

Dans le domaine de l'éducation, le programme d'investissement pluriannuel du Département se poursuit avec plus de 17 M€ dont près de 9 M€ pour les travaux de restructuration et d'extension des collèges publics de Bozel, Saint-Alban-Leysse, Aime, Aiguebelle et Louise de Savoie à Chambéry.

Par ailleurs, 3,6 M€ permettent d'engager les études et travaux de construction du nouvel Atelier culinaire départemental dont la mise en service est prévue en septembre 2022.

9 M€ sont dédiés à la politique culturelle et patrimoniale dont plus de 7 M€ pour la poursuite du chantier du Musée Savoisien, futur musée départemental d'histoire et des cultures de la Savoie, et plus de 2 M€ pour financer la réalisation d'équipements sportifs.

Avec 18 M€ en faveur de l'aménagement durable et de la solidarité territoriale, le Département réaffirme aussi son engagement aux côtés des collectivités savoyardes pour soutenir activement les projets d'équipements et de services aux habitants dans les territoires et les cantons via les Contrats territoriaux de Savoie (CTS) et le Fonds départemental pour l'équipement des communes (FDEC) qui représentent 10 M€.

Opération petites villes

Le Département accompagne également un nouveau dispositif d'intervention initié par l'État, « Petites villes de demain en Savoie », doté de 3 M€ pour soutenir les communes de moins de 20 000 habitants qui assurent des fonctions de centralité en territoire rural et souhaitent voir concrétiser leurs projets de revitalisation dans un cadre respectueux de l'environnement.

De plus, le Budget citoyen de la Savoie initié par le Département en 2020 permet, via une enveloppe de 1 M€, de soutenir dans les territoires des projets imaginés et choisis par les Savoyards.

Intégrés dans la plupart des politiques départementales, l'environnement et le développement durable mobilisent plusieurs dizaines de millions d'euros de crédits sur des actions très diverses : électrification progressive du parc de véhicules du Département et installation de bornes électriques, déploiement de panneaux photovoltaïques (Atelier culinaire, collèges, autres bâtiments…) ou encore travaux d'isolation et de remplacement de chaudières au fioul par des installations privilégiant les énergies renouvelables dans les collèges et les bâtiments publics.

Sur les 25 sites concernés par l'installation de chaudières au biopropane figurent les centres routiers de Saint-Pierre d'Albigny, Chamoux-sur-Gelon et Modane ainsi que le centre social de Saint-Michel-de-Maurienne.

Avec plus de 3 M€ en faveur de l'environnement, l'engagement départemental se traduit notamment dans ce domaine par le soutien aux programmes d'assainissement et d'alimentation en eau potable des collectivités (1 M€), par l'accompagnement de leurs initiatives pour la préservation, la gestion et la valorisation des espaces naturels et de la biodiversité (400 000 €), et par des programmes en faveur de la lutte contre la précarité énergétique dans l'habitat (500 000 €) au bénéfice des particuliers.




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer