Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Saint-Denis-en-Bugey : un nouveau giratoire pour 50 000 véhicules par jour

le - - Ain

Saint-Denis-en-Bugey : un nouveau giratoire pour 50 000 véhicules par jour
DR - Jean Deguerry, président du Département de l'Ain, sa vice-présidente aux routes, l'Ambarroise Sandrine Castelano, et les parlementaires Charles de la Verpillière et Damien Abad inaugurent le nouveau giratoire de Saint-Denis-en-Bugey

Plus sûr et plus simple à aborder, le carrefour du contournement d'Ambérieu-en-Bugey, réalisé par le conseil départemental de l'Ain, est opérationnel après six mois de travaux à marche forcée.

L'échangeur de Saint-Denis-en-Bugey, que connaissent bien les automobilistes et chauffeurs routiers qui contournent Ambérieu-en-Bugey en direction de Lagnieu (RD 1075) ou de la Côtière (RD 1084), a vécu. À sa place, le conseil départemental de l'Ain a fait le choix d'un giratoire, plus simple à aborder et, surtout, moins accidentogène. « L'ancien carrefour à multiples bretelles n'était pas facile à appréhender », a reconnu Sandrine Castellano, élue ambarroise et vice-présidente du Département en charge des routes, à l'heure de l'inauguration officielle du nouvel ouvrage d'art. Et celle-ci d'ajouter : « Ce giratoire est mieux adapté aux flux de circulation. Cet aménagement vient sécuriser les déplacements des automobilistes et améliore aussi la desserte de Saint-Denis-en-Bugey ».

Conçu dans les années 1970, l'ancien échangeur accumulait les priorités variables : stop, voie directe, cédez-le-passage… En une quinzaine d'années, il a été le théâtre de dix accidents corporels, dont quatre mortels, sans compter les nombreux accrochages matériels non comptabilisés dans les statistiques. Sur ce tronçon, le trafic est particulièrement dense. On estime à 38 000 le nombre de véhicules qui l'empruntent quotidiennement dans les deux sens par la RD 1075 et 11 000 par la RD 1084, soit un total de près de 50 000 véhicules par jour.

Selon les techniciens du Département, « la déviation d'Ambérieu-en-Bugey ayant vocation, à terme, à devenir une artère périurbaine, l'objectif majeur a été de modifier à la fois le paysage général et le comportement des usagers à l'approche de la zone urbaine en réalisant un ouvrage sécuritaire qui imposera la modération de la vitesse et améliorera la lisibilité du carrefour ».

Un giratoire à 1,8 M€

Les travaux de terrassement, d'assainissement, de chaussées et de démolition de l'ouvrage exis­tant ont débuté le 19 août 2019. Ils se sont achevés fin janvier par l'application de la couche de roulement et la mise en place des dispositifs de retenue. La pose des écrans acoustiques et l'installation de l'éclairage se feront au cours du 1er semestre 2020. Les aménagements paysagers sont prévus pour l'automne.

Pendant ce temps, la réflexion se poursuit sur le développement et la sécurisation des modes doux à hauteur du nouveau carrefour. « C'est un enjeu fort de l'action du Départe­ment en faveur des mobilités, souligne Sandrine Castellano. De façon à les promouvoir, nous étudions, en lien avec la communauté de communes de la Plaine de l'Ain, la continuité des itinéraires cyclables. Le tracé envisagé évitera aux cyclistes et aux piétons de transiter par le giratoire. Il offrira ainsi un compromis de sécurité maximum. Le calendrier de réalisation de cette opération sera prochainement arrêté ».

Le Département de l'Ain est le maître d'ouvrage et l'unique financeur des travaux, dont le montant global s'élève à 1,44 M€. La majorité a été réalisée par le groupement Colas Auvergne-Rhône-Alpes et Brunet TP, le régional de l'étape dont le siège est à Ambérieu-en-Bugey.

Le coût des aménagements annoncés pour 2020 est estimé quant à lui à 200 000 € pour les écrans acoustiques, 31 250 € pour l'éclairage (hors entretien et fonctionnement, pris en charge par la commune de Saint-Denis-en-Bugey) et 100 000 € pour les aménagements paysagers. Les procédures de consultation des entreprises seront lancées prochainement.




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer