AccueilRhôneSainte-Foy-lès-Lyon : et au milieu coule une rivière…

Sainte-Foy-lès-Lyon : et au milieu coule une rivière…

Après Charbonnières-les-Bains et Oullins, les travaux d'élargissement de l'Yzeron sont en phase de finalisation, notamment à Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le secteur de Beaunant. Des aménagements destinés à protéger les riverains des inondations et à restaurer les fonctions écologiques de la rivière.
Sainte-Foy-lès-Lyon : et au milieu coule une rivière…

Rhône Publié le ,

Dans le sud-ouest de l'agglomération lyonnaise, le bassin versant de l'Yzeron est très urbanisé à l'aval. La combinaison entre des sols peu perméables et la présence de pentes importantes conduit, lors des fortes pluies, à des crues torrentielles pouvant entraîner des inondations. La fréquence et l'intensité de celles-ci se sont aggravées au cours des dernières décennies.

Depuis 2013, le Syndicat mixte d'aménagement de gestion de l'Yzeron, du Ratier et du Charbonnières (Sagyrc) a engagé le réaménagement de l'Yzeron et de ses affluents, qui consiste à élargir et à restaurer le lit de la rivière afin de permettre un meilleur écoulement des eaux en cas de crue, tout en redonnant sa liberté au cours d'eau. Ceux-ci font également l'objet d'une restauration de leur fonctionnement naturel, avec la suppression des obstacles à la circulation des poissons et la renaturation du lit et des berges, fortement artificialisés en zone urbaine.

À Sainte-Foy-lès-Lyon, entre le pont Rouge et le pont de Limburg en bordure de la RD342, les travaux ont débuté en 2018. Il s'agit d'un projet emblématique, qui rend à la rivière Yzeron un espace perdu au fil des aménagements passés, tels que la construction d'une voie à grande circulation dans les années 1970. Le tout pour un montant de près de 6,4 M€, répartis en deux lots : terrassement et génie civil ; génie écologique.

Le lit a été élargi sur la rive droite de la rivière, au détriment d'une voie de circulation de la RD342, sur un linéaire de près de 550 m. Les berges ont été confortées par des ouvrages de soutènement. La reconstruction de la rive gauche de l'Yzeron a été complétée par la création de digues de protection. La restauration écologique de la rivière a consisté en la suppression des obstacles au franchissement, la mise en place de bancs de galets et de caches pour les poissons, afin d'offrir des habitats variés et des zones refuge pour la faune aquatique.

Au fil de la rivière, un chemin de promenade permettra de profiter de ce nouvel espace de nature au cœur de la ville, tandis que la passerelle piétonne de Montray sera reconstruite, offrant un belvédère sur l'aqueduc romain ainsi mis en valeur. Cet hiver, la végétalisation des berges sera complétée avec la plantation d'une quinzaine d'arbres et de plus de 500 arbustes.

Le chantier devrait s'achever au début du printemps 2020. Grâce à cet aménagement, près de 500 riverains seront protégés d'une crue de niveau trentennal, comparable à celle de 2003.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?