AccueilRhôneSainte-Marie Lyon construit un lycée HQE niveau "excellent"

Sainte-Marie Lyon construit un lycée HQE niveau "excellent"

Malgré la crise sanitaire, les délais du chantier sont respectés, la première rentrée du lycée Sainte-Marie-Lyon de Meyzieu doit avoir lieu en septembre 2021, dans l'Est lyonnais en plein essor démographique, où les élèves sont parfois obligés de rejoindre Villeurbanne ou Lyon à plus à 30-45 mn de trajet.
Sainte-Marie Lyon construit un lycée HQE niveau

Rhône Publié le ,

Le lycée d'une capacité de 500 élèves (coût : 16M€, 18 salles de cours) viendra soulager un secteur déficitaire. Selon l'Insee, d'ici à 10 ans, la région Auvergne Rhône-Alpes devrait compter 45 000 élèves supplémentaires (+11%), dont 3500 jeunes de 15 à 19 rien que dans les communes de l'Est lyonnais. Dans l'est lyonnais, le seul lycée de secteur situé à Décines est déjà saturé et ne peut accueillir tous les élèves qui en font la demande.

A la Verpillière dans le Nord-Isère, à 30 mn vers le sud-est, l'autre établissement Sainte-Marie-Lyon (Les Maristes) installé depuis 40 ans, est plein aussi, et pas de foncier autour pour s'agrandir. Dans l'est lyonnais, c'est un autre collège, public, celui-ci, et beaucoup plus gros (54 M€,1800 élèves) qui doit sortir de terre, et portera le nom d'Arnaud Beltrame, ce colonel de gendarmerie tué dans l'attentat de Trèbes (11) en 2018. Il sera construit par la région Auvergne-Rhône-Alpes, mais il n'est pas question d'espérer une première rentrée avant 2022, voire 2023, la crise sanitaire ayant ralenti le projet.

La région avait lancé il y a un et demi un appel à projet pour un lycée dans ce secteur, au coeur d'une zone économique de 10000 emplois. Le groupe Sainte-Marie de Lyon a répondu favorablement. Ainsi, ce groupe issu du diocèse de Lyon, créé en 1893, s'étendra sur cinq sites (« La Solitude », maternelle, école, collège ; « Saint-Paul », lycée, classes préparatoires , « La Verpillière », école primaire, collège, lycée ; « Made In » , enseignement supérieur, dans les anciennes archives départementales, Meyzieu). Sainte-Marie-Lyon, dirigé par Marc Bouchacourt, conforte sa place de plus gros groupe scolaire privé de la région, et l'un des plus importants de France. Il recevra environ 5000 élèves dans ses établissements en 2021.

Côté financement, le groupe emprunte 8M€, 2M€ sont versés par la région, 2 M€ sont issus des fonds propres, 2 M€ en aide du diocèse de Lyon, et 2 M€ de mécénat (entreprises et anciens élèves). Le terrain a été cédé gracieusement par un propriétaire privé. Une équipe administrative sera recrutée, les enseignants seront principalement recrutés parmi les personnels des autres sites de Sainte-Marie Lyon dans le but d'assurer la transmission de la tradition éducative.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?