Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Savoie-Technolac s'ouvre à de nouveaux usages

le - - Savoie

Savoie-Technolac s'ouvre à de nouveaux usages
© Bruno Fournier - Esquisse d'un ensemble immobilier conçu pour combiner, en harmonie, bureaux et ateliers

Le projet Supernova, de Patriarche architecte, propose un mix d'espaces de bureaux et d'ateliers, modulables selon les besoins, permettant d'accueillir des unités de production sur le parc technologique.

Supernova, c'est l'implosion d'une étoile. Un nom en lien avec le monde céleste, qui n'est pas sans rappeler l'origine de la création de Savoie-Technolac, il y a trois décennies, suite au départ de la base aérienne militaire du Bourget-du-Lac. Un vaste terrain libéré, idéalement placé entre lac et montagne, à proximité immédiate de l'aéroport Chambéry-Savoie et des axes autoroutiers. Le parc technologique emploie aujourd'hui plus de 4 000 personnes et accueille 5 600 étudiants sur son campus scientifique de l'Université Savoie-Mont-Blanc. La recherche bat son plein du côté de l'Ines (Institut national de l'énergie solaire), mais de nombreux experts sont aussi spécialisés dans les énergies renouvelables. Enfin, les sièges d'importantes sociétés, telles que Telt (promoteur du Lyon-Turin ferroviaire), sont ici implantés.

Mais Savoie-Technolac, placé désormais sous la houlette de Chambéry Grand Lac économie, ne compte pas s'arrêter là. Il initie aujourd'hui une nouvelle phase de développement. Une véritable constellation dans laquelle s'inscrit le dernier projet en date, Supernova, monté par Patriarche architecte, installé depuis longtemps sur place et possédant plusieurs agences en France, dont Lyon et Paris. Avec le promoteur Bart, l'une de ses filiales, va être réalisé un ensemble d'immobilier d'entreprise de 6 610 m² (conçu par Baptiste Gey, architecte associé), composé de deux ailes implantées de part et d'autre d'une rue de livraison, permettant de desservir discrètement et en toute sécurité les ateliers situés en rez-de-chaussée. Chacune des ailes comprend cinq niveaux. Les deux niveaux inférieurs sont destinés à accueillir des ateliers, tandis que les trois niveaux supérieurs seront réservés aux bureaux. Le rez-de-chaussée présentera deux plateaux d'une surface d'environ 690 m² chacun, découplable en lots de 230 m². Dans les étages, chaque niveau constitue un plateau libre d'une surface de 580 m² pouvant être redécoupé en lots de 80 m² pour une plus grande flexibilité en fonction des besoins.

Des services collectifs

À noter aussi que les deux ailes seront reliées par des coursives en étage, chacune disposant, à une de ses extrémités, d'une zone de services collectifs comprenant une circulation verticale avec escalier et monte-charge, d'un espace cafétéria et de sanitaires.

À chaque niveau, les utilisateurs bénéficieront d'espaces extérieurs en prolongement des locaux d'activités : parc et rue au niveau 0, terrasses végétalisées au niveau 1, terrasses sur coursives au niveaux 2 et 3, terrasses sur toiture au niveau 4. Le projet comprend en outre 80 places de parking extérieures avec, pour certaines, l'équipement pour la recharge de véhicules électrique, ainsi que des espaces réservés à l'autopartage. Des locaux vélos seront disposés dans chaque aile du bâtiment et largement dimensionnés.

La commercialisation a démarré en septembre, des plateaux à partir de 80 m² étant proposés soit à l'achat, soit à la vente. Le démarrage des travaux est programmé au printemps prochain, pour une livraison au 1er semestre 2020.

« Avec ce programme mixte de bureaux et d'ateliers, nous nous inscrivons pleinement dans la transition du technopôle vers un accueil d'unités de production et l'ouverture à de nouveaux usages, tels que le coworking, et des espaces communs qualitatifs », conclut Stéphanie Stoller, directrice de programmes chez Patriarche.




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer