AccueilActualitésSraddet : un schéma territorial « équilibré » pour la Région

Sraddet : un schéma territorial « équilibré » pour la Région

L'exécutif du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a présenté son Schéma régional d'aménagement de développement durable et d'égalité des territoires. Un outil global pour créer de la cohérence entre les différents bassins de vies.
Sraddet : un schéma territorial « équilibré » pour la Région
DR - Auvergne-Rhône-Alpes, une région grande comme la Suisse avec 8 millions d'habitants

Actualités Publié le ,

Il ne s'agit pas d'un énième document administratif qui compilerait des schémas stratégiques déjà existants. Ce Sraddet, inhérent à chaque région française, est un outil de planification et s'impose notamment aux Scot, PLU et autres plans liés à l'aménagement du territoire.

Celui-ci s'inscrit dans la démarche baptisée « Ambition Territoires 2030 », dont l'objectif est de fixer, en Auvergne-Rhône-Alpes, des axes de développement pour les grands bassins de vie en cohérence les uns avec les autres, de « définir une vision unifiée du territoire à l'horizon 2030 », indique-t-on à la Région. Cela en prenant en compte le développement global et les projets les plus impactants, comme par exemple la ligne ferroviaire transalpine Lyon-Turin.

« Notre territoire, grand comme la Suisse avec 8 millions d'habitants, d'une superficie équivalente à l'Irlande (70 000 m2, NDLR) et avec un PIB égal à celui du Portugal (244 Md€), sans oublier ses grands pôles urbains et ses vastes zones rurales protégées, doit s'organiser à travers un schéma ambitieux mais simple », a détaillé Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Et ce dernier d'ajouter : « Il s'établira bien évidemment avec les différents territoires concernés et leurs collectivités respectives, afin d'être le mieux équilibré possible ».

Cette cohésion porte aussi bien sur le développement des espaces ruraux et urbains que sur la production d'énergie. Sur ce dernier point, la Région indique qu'elle compte lutter sur « le développement chaotique des éoliennes, qui répondent trop souvent à des motivations purement financières d'opérateurs arguant auprès des collectivités d'opportunités de subventions disponibles ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?