AccueilIsèreTerrendis propose des systèmes pour la géothermie

Terrendis propose des systèmes pour la géothermie

Basée à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (Isère), la marque de produits pour le sanitaire et le chauffage du groupe Elydan développe et fabrique des tubes et canalisations en plastique pour le captage et le transport de fluides pour le chauffage, l'eau et le rafraîchissement des bâtiments.
Terrendis propose des systèmes pour la géothermie
Nicolas Pianfetti - Marc-Antoine Blin, Pdg du groupe Elydan.

Isère Publié le ,

« Dans notre division Sanitaire et Chauffage, nous avons une activité dédiée aux énergies renouvelables et nous nous intéressons notamment aux systèmes géothermiques. Le captage vertical, surtout présent en Allemagne et en Suisse, s'est peu à peu démocratisé en France et nous avons mis au point des sondes géothermiques verticales. La professionnalisation des acteurs, avec la labellisation des foreurs et l'assouplissement du code minier permettant de forer au-delà de 100 m, ont participé au développement du captage vertical », explique Marc-Antoine Blin, pdg du groupe Elydan. Ce sont ainsi des sondes géothermiques Terrendis qui ont été utilisées pour le projet d'éco-rénovation tertiaire à impact positif du siège France de KTR.

Basé à Dardilly, le bâtiment datant des années 1970 a été entièrement rénové afin de produire plus d'énergie qu'il n'en consomme. Le cabinet de conseils et de maîtrise d'œuvre Diagonale Concept a donc choisi la solution géothermique Terra Extrem de Terrendis pour cette opération. Le système permet de stocker l'énergie thermique solaire dans la roche à 150 m de profondeur via une batterie de quatre sondes géothermiques. L'énergie est ensuite restituée par une pompe à chaleur permettant de chauffer ou rafraîchir l'ensemble du bâtiment. Ce dispositif concourt aux performances du siège de KTR France. Livré début 2018, le bâtiment produit 42 Mwh d'énergie pour une consommation de 26 Mwh.

« Il y a encore beaucoup de pédagogie à faire autour de ces procédés, assez peu nombreux dans le champ de réflexion des bureaux d'études », affirme Marc-Antoine Blin. Pour accompagner les projets de géothermie, le groupe Elydan a pris part, au milieu des années 2010, au programme collaboratif micro-géo, qui réunissait notamment le Bureau de recherches géologiques et minières, l'Université de Savoie et Ciat. « Nous avons travaillé sur l'amélioration des systèmes de captage et d'échangeur géothermiques et avons mis au point une solution "packagée" pour le marché de l'habitat individuel basse consommation », précise le pdg. Mais l'essentiel des activités de Terrendis porte aujourd'hui sur la fabrication de tubes pré-isolés dédiés au chauffage et au sanitaire. « Ces produits sont distribués dans le réseau de négoce, alors que nous traitons en direct avec les professionnels pour les sondes géothermiques », indique Marc-Antoine Blin.

En complément de ces gammes de produits, Terrendis propose le capteur RFID Eliot. Posé sur les réseaux enterrés, ce marqueur permet de localiser et d'identifier la canalisation depuis la surface pour faciliter la gestion des chantiers.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?