AccueilActualitésTravaux publics : Pierre Rampa élu président des Canalisateurs

Travaux publics : Pierre Rampa élu président des Canalisateurs

A 65 ans, Pierre Rampa a été élu président des Canalisateurs pour trois ans. Il succède à Alain Grizaud.
Travaux publics : Pierre Rampa élu président des Canalisateurs

Actualités Publié le ,

C'est une page qui se tourne aux Canalisateurs, filiale de la FNTP. Alain Grizaud a, en effet, passé la main à Pierre Rampa, nouveau président de l'organisation professionnelle qui fédère plus de 300 entreprises françaises.

Une riche carrière professionnelle pour Pierre Rampa

A 65 ans, Pierre Rampa a derrière lui un riche parcours. Entré en 1979 dans le groupe familial Rampa, qui s’est développé dans la vallée du Rhône autour de l’eau, à travers la construction des grands syndicats d’eau et des infrastructures des grandes métropoles régionales (Lyon, Marseille, Grenoble…), il a repris la branche hydraulique Rampa Travaux publics en 1985 pour la développer sur tout le quart Sud-Est.

Si Pierre Rampa a depuis passé la main à la nouvelle génération et n'est désormais plus président du directoire du groupe Rampa, il reste neanmoins membre du conseil de surveillance en charge du développement et de la stratégie.

Deux mandats à la tête des Canalisateurs du Sud-Est

Passionné par les métiers de l’eau et de la canalisation, Pierre Rampa s’est engagé depuis une quarantaine d’années dans l’action syndicale, en particulier pour former et attirer de nouveaux talents, avec la création des premiers Bac Pro, BTS, Licence Pro en alternance, dans les années 90. Il a présidé de 1997 à 2006, puis de 2017 à 2021, les Canalisateurs du Sud-Est (Rhône-Alpes et Paca). À la tête de la FRTP Rhône-Alpes de 2007 à 2010, il a notamment fondé l’accélérateur d’innovation Indura dédié aux infrastructures, qu’il a présidé de 2010 à 2017.

Désormais à la tête des Canalisateurs, il s'est fixé une feuille de route ambitieuse jusqu'à 2025. Parmi les priorités : inscrire la problématique de l’eau au cœur du changement climatique, en valorisant l’efficience des solutions mises en œuvre par les Canalisateurs pour s’y adapter ; continuer à tisser des relations étroites avec les institutions pour les sensibiliser à l’importance d’entretenir et de sécuriser des réseaux ; faire valoir l’attractivité des métiers des canalisateurs et renforcer l’offre de formation sur tout le territoire...

Nos entreprises et nos métiers auront un role essentiel à jouer." Pierre Rampa, président des Canalisateurs

"Ma feuille de route s’inscrit dans la continuité de l’immense travail réalisé par mes prédécesseurs, dans un esprit d’équipe et de cohésion, et en m’appuyant sur la richesse de nos délégations régionales et départementales et du réseau de la FNTP, précise Pïerre Rampa. Pour répondre au défi du changement climatique, j’aurai à cœur d’inscrire nos travaux comme cruciaux pour maintenir la qualité et la pérennité des infrastructures de canalisations. Car je suis convaincu, qu’à l’heure où une sécheresse historique se profile, où la France n’est pas épargnée par la crise de la ressource en eau, nos entreprises et nos métiers auront un role essentiel à jouer."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?