AccueilCAPEBTrophées des artisans du Patrimoine et Environnement : "C’est mon parcours qui a dû plaire au jury"

Trophées des artisans du Patrimoine et Environnement : "C’est mon parcours qui a dû plaire au jury"

Comme Pascal Chaize, adhérent de la CAPEB Haute-Loire, ils ont participé aux éditions précédentes des Trophées des artisans. Alors pourquoi pas vous ?
Trophées des artisans du Patrimoine et Environnement : "C’est mon parcours qui a dû plaire au jury"

CAPEB Publié le ,

Pascal Chaize, menuisier, a obtenu le trophée du patrimoine en 2019, suite à la rénovation de l’abbaye de Doue à Saint-Germain-Laprade (Haute-Loire). Avec son équipe, il avait réalisé la restauration complète de l’habillage des portes en bois cintrées. "Le trophée nous a apporté de la notoriété supplémentaire. Les architectes du patrimoine s’adressent à nous désormais. Les gens nous connaissent pour notre spécialité de menuiserie du patrimoine. Le patrimoine représente 60 % de notre activité, le reste étant l’agencement de mobilier intérieur, cuisine, salons, bibliothèque etc."

Pascal Chaize, ancien mécanicien moto, autodidacte, a créé son entreprise en 1996, subi un incendie en 2000, est reparti après le sinistre, et a développé l’activité avant d’acheter des locaux. Un vrai phénix qui a, dès le début, toujours pu compter sur la confiance de ses clients, malgré son manque d’expérience. "C’est mon parcours qui a dû plaire et qui a fait que j’ai pu remporter le « Coup de cœur du Jury »."

"J'ai toujours aimé travailler de mes mains"

Pascal Chaize a tout appris tout seul, en travaillant le bois : "J’ai toujours aimé travailler de mes mains, dit-il. Et puis j’ai appris avec les architectes, en regardant les autres artisans, dans les livres. C’est la passion qui motive… En 25 ans, on acquiert beaucoup, ce qui m’a permis de transmettre aux apprentis, et à mon fils Vincent, qui est entrain de reprendre l’entreprise "

Aujourd’hui, cinq personnes travaillent dans cette entreprise artisanale, dont deux ouvriers médaillés (or et argent) meilleurs apprentis de France (MAF).

Pascal Chaize travaille beaucoup sur le bâti religieux, comme ce fut le cas sur la cathédrale du Puy-en-Velay (mobilier, menuiserie, fenêtre), mais aussi sur des châteaux et autres monuments classées, comportant notamment des vitrages verre bullé …

En cette période, l’activité est impactée par les crises sur le matériau bois : "On est obligé de réduire un peu nos marges pour passer auprès du client. On subit une baisse de nos résultats. Le prix du bois a quasiment doublé en un an : que ce soit le lamellé-collé ou les feuillus, le chêne… Surtout les panneaux de bois transformé, même si l’on se fournit en local…"

Partager :

20e édition des Trophées des artisans du Patrimoine et Environnement


Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?