AccueilActualitésUn nouveau siège Capeb pour 2019

Un nouveau siège Capeb pour 2019

La Capeb Rhône et la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes s'attachent les services de PRD et AFAA pour bâtir leurs nouveaux bureaux, sis à quelques dizaines de mètres de leur emplacement actuel à Vaise. Début des travaux au printemps prochain.
Un nouveau siège Capeb pour 2019
© AFAA - Un « navire minéral » qui prendra vie au premier semestre 2019

Actualités Publié le ,

Installés dans leurs locaux du 59 rue de Saint-Cyr, la Capeb Rhône et la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes vont bientôt déménager… trente mètres plus loin ! « Nous avions besoin de moderniser notre image, de donner plus de dynamique, plus de confort à nos collaborateurs et aux artisans que nous recevons et formons », explique Sylvain Fornès, président de la confédération du Rhône. En dix ans en effet, la Capeb départementale a doublé son offre de services. Forte de 1 500 adhérents, elle souffre aujourd'hui d'un manque d'espace pour satisfaire ses ambitions de développement. C'est pourquoi elle a confié la construction de son nouveau siège au promoteur PRD et à l'agence d'architecture AFAA.

Les trois acteurs ont travaillé main dans la main sur ce projet. Car si le futur bâtiment doit réunir les équipes de la Capeb Rhône et de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes, il inclut également le staff de l'Afabra, l'U2P, la Cnams et la CNATP, ainsi que le musée Jean Butaud, qui prendra place au rez-de-chaussée et bénéficiera d'un joli lifting digital.

Fragmenté en cinq volumes de hauteurs différentes, l'ensemble architectural proposera une surface totale de 10 000 m2. 2 300 m2 seront alloués à la Capeb et ses différentes entités, tandis que le reste sera vendu à un investisseur institutionnel. Le futur siège de la confédération a été pensé pour offrir la plus grande modularité possible. Réfléchi comme un lieu de vie convivial et propice aux échanges, il se distingue par sa forme en proue de bateau : un « navire minéral » enrobé de panneaux préfabriqués en béton poli, conforme aux normes de la RT 2012. Cet immeuble en R+6 sera aussi doté de deux niveaux souterrains, dont un à 2,60 m de hauteur pour permettre aux camionnettes d'accéder au parking : « essentiel pour nos artisans », insiste Sylvain Fornès. Enfin, la totalité des espaces de travail bénéficiera d'une lumière en premier jour, tandis que des terrasses seront aménagées sur plusieurs niveaux. Quant aux toitures, elles sont traitées comme la cinquième façade du projet : en grande partie végétalisées, elle seront accessibles aux utilisateurs.

La Capeb Rhône, qui continuera de travailler dans ses locaux tout au long des travaux, a du pain sur la planche pour 2018, elle qui prévoit aussi de rouvrir une agence sur Villefranche-sur-Saône pour permettre de mailler plus efficacement son territoire.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?