AccueilRhôneUn nouvel Ehpad de 88 places en projet à Chassieu

Un nouvel Ehpad de 88 places en projet à Chassieu

À mi-chemin entre l'hôtellerie et le résidentiel, la réalisation des Ehpad nécessite aujourd'hui la mise en oeuvre de savoir-faire spécifiques. Une démarche que le groupe em2c a engagé depuis une dizaine d'années déjà.
Un nouvel Ehpad de 88 places en projet à Chassieu

Rhône Publié le ,

Avec une nouvelle réalisation en projet sur la commune de Chassieu, le groupe em2c créé par Yvan Patet à Vourles - qui a déjà livré un Ehpad à Décines en 2017 - poursuit sur ce segment d'activités. "Nous allons relocaliser la résidence Ambroise Paré, actuellement installée dans le 8e arrondissement de Lyon dans des locaux vieillissants et qui ne correspondent plus aux référentiels actuels", expliquent les équipes du groupe em2c.

Pour dessiner ce nouvel ensemble immobilier qui va voir le jour à l'est de Lyon, elles ont fait appel au cabinet d'architectes SUD, qu'elles avaient déjà sollicité pour la réalisation de l'Ehpad Morlot, à Décines.

Deux unités pour les maladies neuro-dégénératives

Le futur établissement développera 5 800 m2 dans un bâtiment mêlant des parties en R+2 et d'autres en R+3. Il s'articulera en trois plots, reliés par un socle commun pour répartir les locaux communs et de services, ainsi que le futur PASA (Pôle d'activités et de soins adaptés) et les unités d'hébergement.

Le futur Ehpad accueillera 88 résidents dans des chambres spacieuses, proposant de 21 m2 à 31 m2. Deux unités seront spécifiquement dédiées à l'accueil de personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de syndromes apparentés.

Emprise au sol limitée

La conception en peigne de ce nouvel ensemble immobilier permettra un gain de lumière naturelle et de confort au bénéfice des résidents, mais également de la soixantaine de professionnels qui seront appelés à intervenir dans la structure.

"Le bâtiment limite son emprise au sol pour favoriser la transparence et la connexion entre la rue et les jardins, eux-mêmes en connexion directe avec la coulée verte prévue par la commune", précise l'architecte.

La proximité du futur Ehpad avec la résidence Autonomie Les Roses Trémières, qui est gérée par le centre communal d'actions sociales de la Ville de Chassieu, positionnera le nouvel établissement comme un centre de ressources auprès des personnes âgées de la commune.

Livraison envisagée fin 2021

Sa gestion sera assurée par la SAS Serenalto, dont les associés deviendront propriétaires des locaux à travers la SCI Chassieu Invest. Un contrat de promotion immobilière a été signé en juillet 2019 entre le gestionnaire et em2c Promotion Aménagement.

Prévu au mois d'avril, le début des travaux a été légèrement retardé par l'épidémie de Covid-19 et le confinement qui a suivi. La livraison reste cependant envisagée pour la fin de l'année 2021.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?