AccueilSavoieUn programme de protection des chutes de pierre sur les bords du lac Léman

Un programme de protection des chutes de pierre sur les bords du lac Léman

Le Département a lancé les procédures d’impact pour un aménagement qui réduira les aléas de fermeture de la circulation, à Meillerie, entre Evian et Saint-Gingolph.
Un programme de protection des chutes de pierre sur les bords du lac Léman
B.F. - Les élus du Département et locaux sur le terrain, à Meillerie.

Savoie Publié le ,

En raison d’un risque de chutes de pierres et de blocs rocheux élevé, il a été procédé à la fermeture de la RD 1005, à Meillerie, commune des bords du lac Léman, proche de la Suisse, sur un itinéraire comportant une circulation importante, engendrant un véritable enclavement de plusieurs villages haut-savoyards. En dépit d’une déviation qui apparait assez pénalisante, ils sont, en quelque sorte, coupés de la France.

Des travaux de protection contre les chutes de pierre sur la RD 1005

C’est pourquoi ont été programmés des travaux de protection contre les chutes de pierre de la RD 1005 au sein de la commune, entre la sortie côté Saint-Gingolph et le passage à niveau. D’un montant global de 54,5 M€, cette opération est menée sous maîtrise d’ouvrage du Département, qui la finance à 100 %. Nicolas Rubin, son 1er vice-président, conseiller départemental du canton d’Evian-Les-Bains, Josiane Lei, Lionel Tardy, délégué aux routes et bâtiments, pistes cyclables et mobilité, ainsi que d’autres élus locaux, ont pu faire le point de la situation, lors d’une visite sur le terrain.

Le 31 janvier, l’accord a été donné pour engager la procédure d’évaluation environnementale nécessaire pour la poursuite du projet d’aménagement. Ont été également approuvés les dossiers d’enquêtes préalables à la déclaration d’utilité publique et parcellaire conjointe de l’opération de protection contre les chutes de pierres de la RD 1005 sur le territoire de la commune de Meillerie.

Maintenir la circulation durant les travaux

Les objectifs et enjeux de cette opération d’envergure sont les suivants : réduire l’aléa de chute de pierres ou de blocs à un niveau très faible au droit de la RD 1005 ; construire des ouvrages de protection pouvant être entretenus avec un impact moindre sur l’exploitation de la RD 1005 ; maintenir la circulation durant les travaux ; améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes.

L’aménagement prévu comprend l’élargissement de la plateforme routière pour intégrer la continuité d’une voie verte, la sécurisation de l’itinéraire vis-à-vis des chutes de blocs et éboulements par la création d’une fosse en sortie de Meillerie, au droit des installations de la carrière Sagradranse, le rehaussement du merlon existant.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?