Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Un refuge 100 % énergies renouvelables à la Vanoise

le - - Savoie

Un refuge 100 % énergies renouvelables à la Vanoise
© Bruno Fournier - Le local qui abrite la pile à hydrogène permettant de stocker l'électricité alimentant le site

Le prototype de pile à hydrogène installé au refuge du col du Palet a été officiellement inauguré par le parc national de la Vanoise, bénéficiant de trois ans d'expérience avec le consortium d'entreprises qui l'a mis au point.

En arrivant de Tignes et une fois franchi le col du Palet (2652 m d'altitude) se découvre, en contre bas, le refuge éponyme. De Peisey-Nancroix, sa commune de rattachement, trois bonnes heures de marche sont nécessaires pour le rejoindre, ce qui donne la mesure de son isolement. Assurer son autonomie énergétique n'en était que plus judicieux. C'est ce qu'a réalisé le projet monté par le parc national de la Vanoise, confronté – comme pour les douze autres refuges de haute altitude dont il a la gestion – à un enjeu d'approvisionnement en électricité lié à la difficulté d'accès et à une consommation concentrée sur la période de gardiennage.

L'option, pour le refuge du col du Palet, a été d'y implanter une pile à hydrogène. Un projet largement cofinancé par le Fonds européen de développement économique et régional (Feder). Mis en place en 2015, ce système innovant, une première en France, permet de stocker et d'alimenter le refuge en électricité, tout en assurant son autonomie énergétique. Le choix a été fait de l'inaugurer officiellement et en présence des entreprises qui l'ont conçu au bout de trois années de fonctionnement, afin de bénéficier d'un bon retour d'expérience.

Le « carburant des étoiles »

Pour gérer les ressources énergétiques, d'importants efforts de rationalisation étaient, et sont toujours, réalisés chaque jour par les gardiens du refuge. Mais avant l'installation de la pile à hydrogène, l'énergie électrique produite par les panneaux solaires ne pouvait être stockée plus de trois jours et certains besoins – comme le fonctionnement de la pompe de relèvement de l'eau potable – nécessitaient l'utilisation d'un groupe électrogène alimenté au diesel. C'est donc pour optimiser la production et le stockage de l'énergie solaire en intersaisons (puis redistribuée en haute saison selon la demande en électricité) et pour ne plus avoir recours au groupe électrogène qu'a été mis au point la pile en question. Sachant que l'hydrogène est capable de produire environ trois fois plus d'énergie que l'essence, à masse identique. Ce gaz, abondamment présent dans l'univers, est appelé « carburant des étoiles ». Il se génère facilement par électrolyse de l'eau, constituant une source d'énergie propre pour l'environnement, sans émission de gaz à effet de serre.

L'installation se trouve dans un local indépendant de 9 m², sur-isolé, ventilé et adapté aux conditions hivernales pour assurer des conditions thermiques optimales. Le local est légèrement éloigné des autres bâtiments pour des raisons de sécurité inhérentes à la pression rencontrée dans certains réservoirs du local, imposant des normes strictes, y compris dans un site isolé d'altitude. Il comporte un électrolyseur et des réservoirs de stockage de l'hydrogène sous forme gazeuse (pression maximale de 30 bars), produit par électrolyse de l'eau, ainsi qu'une pile à combustible de 2 kW de puissance. Parallèlement, l'ensemble des panneaux photovoltaïques du refuge a été remplacé par des modèles à haut rendement. Ils subviennent aux besoins quotidiens du refuge en saison d'ouverture, mais alimentent aussi l'électrolyseur, en particulier l'hiver lorsque qu'il n'est pas gardé.

Le parc national de la Vanoise a rappelé que son ambition, dans le cadre de la transition énergétique, était de parvenir à 100 % d'énergies renouvelables sur ses sites isolés. Une opération qui a donc valeur d'exemple.




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer