AccueilSavoieUne bonne saison pour les domaines skiables

Une bonne saison pour les domaines skiables

Le nombre de journées-skieurs progresse pour la 4e année consécutive, alors que la compagnie enregistre dans le même temps une activité dynamique dans les destinations de loisirs.
Une bonne saison pour les domaines skiables
© Bruno Fournier - La Compagnie des Alpes a enregistré cet hiver une hausse des journée-skieurs

Savoie Publié le ,

Le chiffre d'affaires global de la Compagnie des Alpes, dont le siège se trouve à Chambéry, est en hausse de 4,3 % sur les neuf premiers mois de l'exercice 2018/2019 par rapport à la même période sur l'exercice précédent, s'élevant à 669,9 M€. Les recettes des seuls domaines skiables au 3e trimestre de l'exercice 2018/2019 ressortent quant à elles à 52 M€. Comme anticipé, ces dernières sont en baisse de 3 % par rapport à celles de l'exercice précédent – qui incluait toutefois une vente foncière pour 2,4 M€. L'activité du 3e trimestre n'en demeure pas moins positive, portée par un bon enneigement des stations et le positionnement du week-end de Pâques à la mi-avril.

Au total, sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires atteint 436,7 M€, en progression de 3,4 %. Celui des remontées mécaniques stricto sensu augmente de 3,9 %, reflétant une progression du nombre de journée-skieurs de 0,6 % et une augmentation de 3,3 % du revenu moyen par journée-skieur.

Le nombre de journée-skieurs progresse ainsi pour la 4e année consécutive. Dans un contexte d'enneigement favorable à l'ensemble des stations des Alpes françaises, y compris celles de basse et moyenne altitudes, cela confirme le bien-fondé de la stratégie déployée depuis quelques années par le groupe pour améliorer toujours plus l'offre de ski, ainsi que la pertinence des initiatives menées pour enrichir l'expérience client, augmenter l'offre d'hébergement, dynamiser la commercialisation et renforcer la préférence pour ses domaines...

Les loisirs de plus en plus développés

Le chiffre d'affaires des destinations de loisirs du 3e trimestre de l'exercice 2018/2019 atteint 117,4 M€, en progression sensible de 12,5 % en données réelles retraitées. Cette progression est l'addition d'une croissance organique de 6,5 % (réalisée par rapport à un niveau d'activité record au 3e trimestre de l'exercice précédent, qui avait bénéficié de conditions météorologiques optimales) et de l'intégration de Familypark à partir du 1er Avril 2019. La croissance est portée par le programme d'investissements pluriannuel mis en œuvre pour accroître la capacité des sites et renforcer la satisfaction des visiteurs : nouvelles attractions, aménagement de zones inédites, capacité hôtelière renforcée au Parc Astérix, élargissement et amélioration de l'offre de restauration, etc.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le CA destinations de loisirs atteint 210,5 M€, soit une progression de 6,5 % grâce à l'intégration de Familypark et de 3,3 % à périmètre comparable. Cette performance est largement due à la progression de 4,5 % de la dépense par visiteur (légère hausse du prix des admissions et croissance soutenue des dépenses in-park), qui a plus que compensé le léger tassement de la fréquentation (-1,1 %). Ce dernier s'explique en partie par une réduction volontaire de la commercialisation de produits à prix réduits sur certains marchés, politique qui a eu un impact mécanique sur le nombre de visiteurs mais a joué positivement sur la dépense par visiteur.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?