AccueilActualitésValéry Coquard, Rhône-Alpes de Loxam : "Poursuivre sur la même tendance en 2023"

Valéry Coquard, Rhône-Alpes de Loxam : "Poursuivre sur la même tendance en 2023"

Après une année 2022 très positive, Valéry Coquard, directeur Rhône-Alpes de Loxam, aborde 2023 avec confiance. Même s'il l'admet, les défis à relever seront nombreux.
La sécurité, une priorité majeure de Loxam en 2023.
DR - La sécurité, une priorité majeure de Loxam en 2023.

Actualités Publié le ,

Que représente le groupe Loxam en Rhône-Alpes ?

Valéry Coquard, directeur Rhône-Alpes de Loxam : 215 collaborateurs, 4 500 clients, 29 agences, puisque l'on vient d'en ouvrir une nouvelle à Bonneville, en Haute-Savoie. C'est bien la preuve que l'on se développe dans le secteur.

"La sécurité, une priorité chez Loxam"

Quel bilan tirez-vous de l'année 2022 pour Loxam en Rhône-Alpes ?

Ça a été une très bonne année sur le périmètre Rhône-Alpes, à tous points de vue : croissance du chiffre d'affaires, satisfaction des clients et des collaborateurs, avancée en termes de RSE, poursuite du renouvellement du matériel avec un passage accéléré vers du matériel "green", décarbonation des modes de livraison et des bâtiments, embauches de nouveaux salariés…

Valéry Coquard, directeur Rhône-Alpes chez Loxam (@Loxam).

On a connu aussi une petite révolution chez nous, puisque la sécurité est devenue notre priorité numéro une. Le zéro accident dans nos agences et sur les chantiers est très important pour nous. Et nous avons beaucoup investi pour ça. Deux exemples : on a équipé de gilets chauffants nos collaborateurs qui sont sur les parcs ; et pour nos clients, on a développé une gamme de chariots télescopiques, Loxsafe, beaucoup plus sûrs. Ce sont des choses novatrices que nous sommes les seuls à proposer.

"Des chantiers zéro émission à Lyon et Grenoble pour Loxam"

Et pour 2023, quels seront les objectifs ?

On veut poursuivre sur la même tendance, avec de la croissance et des améliorations au niveau des différents indicateurs de gestion. Et on est plutôt optimiste, surtout en Rhône-Alpes. Nous aurons des défis à relever, à commencer par la transition énergétique. Il va falloir continuer à baisser les énergies consommées, mettre en œuvre de nouveaux modes de livraisons pour travailler dans les ZFE. Mais on veut aussi poursuivre la promotion de notre matériel vert auprès de nos clients. Il y a un changement de culture à faire, auprès de nos chefs de chantier notamment. Mais on agit. On a d'ailleurs lancé les chantiers zéro émission, à Lyon et Grenoble avec Colas.

L'activité sera fluctuante pour le secteur. Donc, il va falloir être proche de nos clients et être réactif"

Pour 2023, on veut aussi conserver un optimisme marqué pour nos équipes. Elles attendent de nous de la stabilité, des objectifs réalistes, de la présence sur le terrain du comité de direction et de la confiance. Et, dernière objectif pour nous, ça sera de s'adapter. L'activité sera fluctuante pour le secteur. Donc, il va falloir être proche de nos clients et être réactif. Si des clients font face à des hausses de prix ou des difficultés financières, il faudra être à l'écoute et garder une vraie proximité client.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?