Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Vicat fait le choix de la rentabilité en 2019

le - - Isère

Vicat fait le choix de la rentabilité en 2019
© Vicat

Le groupe a récemment publié ses résultats 2018, qui font état d'un chiffre d'affaires consolidé de près de 2 600 M€, en progression de 5,9 % par rapport à l'année précédente.

« Vicat enregistre une performance satisfaisante en 2018 dans un environnement très contrasté et marqué par une forte saisonnalité », c'est exprimé le pdg Guy Sidos. Et en effet, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Vicat sur l'exercice 2018 atteint 2 582 M€, en progression de 5,9 % à périmètre et taux de change constants par rapport à la même période en 2017. Cette évolution traduit notamment la reprise progressive du marché français, soutenu par une augmentation des volumes vendus de ciment et de granulats, bien que les volumes béton soient en léger retrait sur l'exercice. Rien que sur l'Hexagone, les recettes ont augmentées de 6,6 %.

Dans l'activité « Ciment », le chiffre d'affaires opérationnel progresse de 4,8 % sur l'ensemble de la période, dû notamment à une amélioration des volumes vendus (+3 %). Côté « Béton & granulats », le CA opérationnel s'améliore de 4,6 %. La stratégie mise en place par le groupe s'est traduite par une amélioration des prix de vente dans le béton qui a largement compensée une baisse des volumes de près de 2 %, tandis que, dans les granulats, les volumes progressent de plus de 2 % dans un environnement prix nettement favorable. Enfin, concernant l'activité « Autres produits & services », le chiffre d'affaires opérationnel affiche une croissance de 9,8 % sur l'année.

Perspectives

Selon Vicat, l'année 2019 devrait être caractérisée par une croissance économique « globalement bien orientée ». Le groupe s'attend à une très forte saisonnalité au cours de cet exercice, et le premier semestre « devrait être marqué par une base de comparaison très défavorable sur certaines zones ». La faute à des conditions climatiques anormalement favorables au cours du 1er semestre 2018, notamment en France, ou encore aux incertitudes politiques au Sénégal, en Inde et en Egypte.

Les prix de l'énergie consommée devraient poursuivre leur remontée début 2019, avant de connaître une situation plus favorable au 2nd semestre. C'est pourquoi le groupe Isérois se fixe pour principal objectif d'améliorer sa rentabilité opérationnelle « en mettant en œuvre une politique commerciale volontariste mais équilibrée, en se focalisant sur la progression des volumes vendus, l'augmentation des prix de vente lorsque le contexte concurrentiel le permet, et enfin, en poursuivant sa politique d'optimisation des coûts de production ».

Rappelons que l'activité « Ciment » représente 50,7 % du chiffre d'affaires opérationnel de Vicat, suivie par la zone « Béton & granulats » (34,5 %).




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer