AccueilNégoceVicat tire son épingle du jeu en 2020

Vicat tire son épingle du jeu en 2020

Les activités du groupe Vicat - qui rappelons-le a relocalisé son siège social parisien à L'Isle-d'Abeau - dans ses douze pays d'implantations ont été touchées de façon asymétrique en fonction des réponses politiques à la pandémie.
Vicat tire son épingle du jeu en 2020
Gilles Aymard Lyon - Le siège social de L'Isle-d'Abeau

Négoce Publié le ,

Ainsi, l'Inde, la France et l'Italie ont enregistré au cours du premier semestre un fort recul de leurs chiffres d'affaires, avant de connaitre un rebond dès le mois de juin. La baisse du chiffre d'affaires consolidé de 3,2 % au premier semestre a été gommée au second qui progresse de 13,8 % à périmètre et change constants.

Sur l'ensemble de l'exercice, le chiffre d'affaires consolidé de Vicat atteint 2,8 Md€, soit une croissance de 2,4 % en base publiée par rapport à 2019, et de + 5,5 % à périmètre et taux de change constants.

Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 172 M€, en hausse de 7,7 % à périmètre et change constants et de 16,3 % en base publiée, en dépit des dépréciations d'actifs liés à l'Egypte. L'amélioration des résultats générés au Brésil et en Inde se traduit par une augmentation sensible de la part des minoritaires.

Sur ces bases, le résultat net part du groupe augmente quant à lui de 10,7 % à périmètre et taux de change constants et 4,8 % en base publiée, à 156 M€.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?