AccueilActualitésVinci construction France veut toucher du doigt le "zéro accident"

Vinci construction France veut toucher du doigt le "zéro accident"

Pour Vinci construction, la sécurité n’est pas un vain mot. Alors, pour se rapprocher de l’objectif zéro accident et faire en sorte que "tout le monde rentre en bonne santé à la maison", le groupe met les bouchées doubles.
Vinci construction France veut toucher du doigt le "zéro accident"
Photec production

Actualités Publié le ,

"L’exemplarité, la transparence et le dialogue." Voici, selon Sébastien Allard, les trois piliers de Vinci construction France Centre-est (entité qui regroupe les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté) lorsque l’on parle de prévention. "C’est ce qui définit notre ADN ", explique le directeur prévention dont le rôle consiste à fédérer tous les acteurs du périmètre.

Pour Vinci construction il faut "développer la conscience liée aux risques majeurs"

Mais, au-delà de ces trois piliers, la prévention à la sauce Vinci repose surtout sur une multitude d’actions sur le terrain. "Nos métiers restent des métiers à risques, indique Sébastien Allard. Les chutes de hauteur, la coactivité engins-piétons, tout ce qui est lié aux opérations de levage… Alors, pour y faire face, nous travaillons à développer la conscience liée à ces risques majeurs." Avec, comme objectif final, "le zéro accident grave".

Chez Vinci construction, le rituel des échauffements musculaires

Concrètement, la direction déléguée Vinci construction France Centre-Est définit, chaque année, des feuilles de route où les principales actions sont définies. "Nous menons également des sensibilisations à chaque début de chantier, et proposons des formations régulières à l’ensemble de nos collaborateurs. De plus, les nouveaux embauchés suivent un parcours de cinq jours au sein de notre centre Cesame, situé dans l’Ain afin de leur transmettre la culture sécurité du groupe…" Les sous-traitants et les intérimaires ne sont pas oubliés non plus.

Pour les risques récurrents, Vinci construction France mise aussi sur la communication. "Comme 30 % des accidents touchent les mains, nous avons notamment mis en place une campagne de prévention sur les risques liés à cette partie du corps en 2021 et 2022." Autre nouveauté, censée cette fois-ci prévenir les TMS : le temps lié au réveil musculaire, chaque matin. "C’est devenu un rituel sur l’ensemble des chantiers, juste avant le briefing de postes."

Mais, pour Vinci construction France, la prévention des risques s’appuie aussi sur une meilleure connaissance des facteurs humains et organisationnels.

Une organisation décentralisée

Côté matériel, Vinci assure également une vraie veille technologique. "Mieux, nous sommes proactifs en matière d’innovation et recherchons des partenaires industriels pour mettre au point ces innovations, comme par exemple l’Escalib, un escalier en colimaçon à sortie latérale qui permet un meilleur accès sur les travaux en hauteur." Une recherche d’innovations qui trouve comme point de départ les chantiers.

©Julien Rambaud

"Nous avons une vraie volonté d’être à l’écoute de tous nos compagnons. Ce sont eux qui sont sur le terrain et qui connaissent mieux que personne les risques." Et, preuve que l’organisation décentralisée voulue par Vinci construction France fonctionne, le groupe affiche un nombre d’accidents quatre fois moins élevés que pour le reste du secteur BTP (données CNAM).

La rigueur dans l’hygiène, même après le Covid

Côté hygiène, Vinci construction milite pour une grande rigueur. "Nous avons d’ailleurs conservé les mesures que nous avions prises lors du Covid. Ça passe par l’organisation des bases vie, le gel hydroalcoolique à disposition, le nettoyage fréquent des installations… Pour nous, c’est presque devenu notre lot quotidien." Et un moyen d’éviter quelques accidents.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?